Roadtrip en Amérique du sud : comment y amener son van ?
4 Commentaires

Comme vous pouvez l’imaginer, amener son van en Amérique du sud et le faire traverser l’Atlantique n’est pas une chose facile et c’est aussi coûteux !

C’est pourquoi nous avons décider de vous donner tous nos conseils pour vous aider au mieux dans votre réflexion. Mais avant toute chose, il vous faudra choisir un moyen de transport pour votre véhicule.

Roro ou Conteneur ?

Il n’existe que deux solutions pour amener son van en Amérique du Sud : Le roro ou le conteneur.
Le roro est un énorme navire qui transporte des camions et des voitures comme dans un ferry par exemple ! Quand au conteneur, votre van sera scellé dans le conteneur et il naviguera sur un porte conteneur.

Si votre van fait moins de 2,60m, vous aurez le choix entre ces deux solutions. Au dessus de cette taille, il ne rentrera pas dans le conteneur et vous devrez prendre le roro.

Nous concernant, nous avions le choix. Et on a opté pour le conteneur !

Pourquoi ? Il faut savoir qu’avec les roro, le risque de vol à l’intérieur de votre van est fréquent. Étant donné que sur le trajet France-Amérique du Sud le bateau fera plusieurs arrêts il se peut que votre van soit déplacé pour laisser passer d’autres véhicules et il y a des chances de tomber sur des personnes malhonnêtes ou le van peut être braqué pendant le déchargement. Sachant que la compagnie ne se portera pas responsable si des vols ont été commis. Pour ces raisons de sécurité nous avons préféré choisir un conteneur où ses questions de sécurité ne se posent pas. Il y a aussi une différence de prix, le roro est plus cher que le conteneur. Pour le roro, le prix dépend du port de destination et du M3 de votre véhicule.

Quelle compagnie choisir ?

Je vous conseil d’envoyer plusieurs mails 6 mois avant votre départ et choisir celui qui vous paraîtra le plus professionnel !

Pour notre conteneur nous avons choisi wave logistic, la plupart des voyageurs passent par eux et nous en avons été satisfait de plus ils parlent français. Pour le roro, je vous conseil seabridge qui est une compagnie très connue, les voyageurs qui font les États-Unis et le Canada passent par cette société.

Quel port de destination choisir ?

Pour le port de départ, vous aurez plusieurs choix. Nous sommes partis du Havre car c’était le port le plus proche. Mais vous pouvez aussi partir de Belgique et des Pays-Bas. C’est ce que nous ferons pour le retour. En plus, les ports de nos voisins sont généralement moins chères.

Pour l’arrivée, la meilleure solution c’est l’Uruguay à Montevideo. C’est aussi possible en Colombie mais c’est plus chère et les compagnies sont moins nombreuses. La Guyane est une bonne option si vous n’arrivez pas dans la période des moussons ! Dans les autres pays, les formalités sont trop compliqués ou Il faudrait passer par le Pacifique ce qui n’est pas possible.

Et tout ça, combien ça coûte ?

Dans notre cas, nous avons eu la chance de pouvoir partager le conteneur, ce qui divise son prix par deux !
C’est la compagnie wave logistic qui nous a trouvé quelqu’un mais sachez que vous pouvez aussi chercher sur les groupes facebook comme panamerican travelers association et sur les routes de l’Amérique en VR, Camping car, Van, 4×4.

En partageant le conteneur et en ayant un agent en Uruguay pour récupérer le van (Vous n’êtes pas obligé d’en prendre un, c’est seulement un choix de facilité) nous avons payé 2300€. Quant au roro nous avions eu un devis pour plus de 3000€.

Amener son van en Amérique du Sud c’est un vrai budget, mais si c’était à refaire nous ferions la même chose. Avoir une maison mobile qui nous plaît c’est très important car vous passerez beaucoup beaucoup de temps dedans .

Join the discussion 4 Commentaires

Répondre